Réussir ses études avec un TDAH

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)


Réussir ses études avec un TDAH,

par Katrine Pilon, conseillère aux entreprises

Qu’est-ce que le TDAH et comment le reconnaître chez l’adulte?
Le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité aussi connu sous l’appellation TDAH est un problème neurologique qui apparaît durant l’enfance. Ce trouble est lié à des anomalies de développement et de fonctionnement du cerveau. Dans la majorité des cas, il y a une composante héréditaire. Le TDAH n’est pas causé par des besoins affectifs non comblés ou par des problèmes psychosociaux, même s’il peut être exacerbé par ces facteurs. Il n’y a pas non plus de lien entre le TDAH et l’intelligence de la personne.

Les personnes souffrant d’un TDAH ont des difficultés d’attention, d’impulsivité ou d’hyperactivité qui affectent différentes sphères de leur vie (sociale, scolaire et professionnelle). Ce trouble se présente plus souvent chez l’enfant que chez l’adulte, puisque son développement neurologique n’est pas terminé. Il persiste à l’âge adulte chez la moitié des enfants qui présentent cette condition. On estime à environ 4 % la prévalence de ce trouble chez la population adulte. Le TDAH n’est pas plus fréquent chez les garçons que chez les filles, mais il se manifeste différemment. En général, les garçons présentent davantage d’hyperactivité et d’impulsivité tandis que les filles démontrent plus d’inattention.

Chez l’adulte, on parle d’un trouble plus exécutif qu’attentionnel, affectant principalement l’organisation, la planification et la capacité à mener à terme ce qui est entamé. Effectivement, plusieurs symptômes caractérisent l’adulte chez qui le trouble persiste :

  • Distrait par des stimuli extérieurs
  • Prend des décisions impulsives
  • A de la difficulté à cesser une activité ou un comportement même lorsqu’il/elle le devrait
  • Débute un projet ou une tâche sans lire ou écouter les instructions correctement
  • Ne tient pas ses promesses ou ses engagements
  • A de la difficulté à faire les choses dans le bon ordre et la bonne séquence
  • A de la difficulté à soutenir son attention sur une tâche ou une activité de loisir
  • Débute 1001 projets sans jamais les terminer
  • A de la difficulté à organiser et planifier ses tâches et ses activités

Le TDAH et l’impact chez l’adulte en formation
Les études collégiales demandent beaucoup de lecture et d’écriture et exigent d’être concentré sur une tâche parfois pendant un long moment. Comme l’adulte en formation qui a un diagnostic de TDAH a de la difficulté à moduler son attention, cela rend la tâche ardue et a inévitablement un impact sur son apprentissage.

Les sessions au collégial demandent une très bonne organisation et une planification rigoureuse pour réussir. Comme ce trouble chez l’adulte est plus de nature exécutive et touche ces deux sphères (organisation et planification) plus spécifiquement, des difficultés de ce type peuvent donc survenir et mettent en péril la réussite scolaire. C’est pour ces différentes raisons qu’il est important, dès l’admission au collégial, de contacter le Service d’aide à l’intégration des élèves (SAIDE).

Qu’est-ce que le SAIDE peut faire pour aider les adultes TDAH en formation?
Le Service d’aide à l’intégration des élèves (SAIDE) est offert gratuitement aux étudiants ayant des limitations fonctionnelles d’ordre neurologique, physique ou psychologique, qui étudient au secteur régulier ou à la Formation continue du Cégep de Saint-Jérôme. Un rapport d’évaluation qui confirme le diagnostic est toutefois nécessaire pour obtenir ces accommodations.

Le plan d’intervention fourni lors des études secondaires n’est pas suffisant; il faut obligatoirement un rapport formulé par un professionnel reconnu : médecin, psychologue, neuropsychologue, orthophoniste, optométriste, audiologiste ou encore par une infirmière praticienne spécialisée (super infirmière). Si l’étudiant n’a pas de diagnostic et qu’il se questionne quant à son admissibilité à ce service, il peut se rendre au SAIDE directement. Les professionnels sur place pourront l’aider à s’orienter ou du moins, l’accompagner dans ses démarches d’évaluation.

Pour la majorité des personnes ayant un TDAH, la médication ou les stratégies d’adaptation s’avèrent suffisantes à la réussite de leurs études. Toutefois, pour une partie d’entre elles, des mesures d’accommodations scolaires peuvent être nécessaires.

Il est possible de rencontrer une conseillère ou un conseiller qui évaluera la possibilité d’obtenir des mesures d’accommodation scolaire pour les examens (local séparé de la classe ou temps supplémentaire) ou d’autres services (service de tutorat ou de prise de notes) pour procurer de meilleures conditions d’apprentissage.

Par la suite, si la mesure d’aide est accordée, un suivi personnalisé est offert par un ou des professionnels du SAIDE, selon la situation de l’étudiant. Ce processus de rencontres individuelles qui permet de mettre en place les mesures d’accommodement a pour but de faciliter le parcours et augmenter les chances de réussite de l’adulte en formation.

Pour prendre rendez-vous avec le SAIDE, vous pouvez téléphoner au 450 436-1580 poste 5757 ou vous rendre directement au local C-153.

 ________________________

Sources :

  • Nathalie Arbour, orthopédagogue et conseillère en services adaptés, Cégep de Saint-Jérôme